Les femmes à l’honneur

Journée internationale des femmes

Afin de s’associer à la journée internationale des femmes, petit focus sur les pilotEs engagées au Rallye des Garrigues.

Pour ce qui est de l’égalité entre les hommes et les femmes, le bilan cette année n’est pas des meilleurs puisque seules quatre femmes à ce jour, ont eu envie d’en découdre (sans qu’elles aient rien à voir avec leur ancêtre Pénélope) au Rallye des Garrigues tandis que leurs consœurs motardes sont invitées à défiler à Paris et dans toute la France pour la 5ème édition de « Toutes en motos » histoire de promouvoir elles aussi « l’image de femmes qui conduisent leur vie, libres, indépendantes, modernes ». D’autres manifestations ont lieu dans toute la France pour mettre les motardes à l’honneur.

 

Des femmes au top

Deux concurrentes pour la catégorie Top Sport :

#111 - GARCIA Alexandra - BMW S1000RR - TOP SPORT - Championnat de France des Rallyes Routiers - 5ème Rallye des Garrigues - 12 March 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reserved  Alexandra Garcia #111 sur BMW S1000RR : Alex a 30 ans depuis 10 jours et travaille dans un cabinet comptable. Mais attention,  son 1m50 cache la belle énergie des pilotes issus du cross. Alex est vice-championne de France féminine et espoir 2015 tout en terminant 3ème de la catégorie Sport 2. Qui plus est, Alex a participé ce weekend au pèlerinage des Motards de la Sainte Beaume, ce qui ne peut que la rendre plus invincible encore.

 

#122 - DEMAISON - VANDEGINSTE Catherine - SUZUKI 1000 GSXR - TOP SPORT - Championnat de France des Rallyes Routiers - 5ème Rallye des Garrigues - 12 March 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reservedCatherine Demaison-Vandeginste #122 sur Suzuki GSXR 1000 : Katy intègre cette année, pour ses 60 ans,  le Team GEXLR créé par Sonia Barbot, championne de France en titre de la catégorie Top Sport. Katy, maman de 2 enfants et 3 fois grand-mère. Passagère moto dès ses 17 ans, elle passe son permis en 2001 et devient responsable route de son moto-club à Cavalaire sur Mer. Après une belle carrière professionnelle d’infirmière puis de décoratrice d’intérieur, elle prend sa retraite suite à son veuvage en 2009. Entreprenante et courageuse de nature, elle se perfectionne sur piste et participe à son premier rallye en 2011: le Sun rallye. 3 ans plus tard, elle participe au « dernier » Mototour !

 

Des femmes mono

Point question de monoparentalité dans cette rubrique, mais de la catégorie monocylindre :

#180 - BARBOT Sonia - KTM 690 DUKE R - MONO - Championnat de France des Rallyes Routiers - 5ème Rallye des Garrigues - 12 March 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reservedSonia Barbot #180 sur KTM 690 Duke R : nouvelle égérie du KTM Team France, Sony, 32 ans, maman d’un petit Mathéo, relève un sacré défi cette saison. Elle a accepté de courir dans la catégorie monocylindre en tant que pilotE officielle KTM, succédant à Florent Derrien, champion de France en titre de la catégorie. Première féminine dès son premier championnat de France en 2014, elle double la mise en 2015 en devenant, qui plus est,  la première femme à remporter une catégorie « mixte », la catégorie Top Sport ! Sonia est une pilote complète, tout terrain, piste, route, rien ne l’arrête. Et gageons que son entrainement au Luc ce weekend lui permettra de défendre crânement sa chance aux Garrigues, dans son jardin, pour sa première sortie officielle avec sa nouvelle monture.

#182 - COMBES Stéphanie - KTM 690 SM - MONO - Championnat de France des Rallyes Routiers - 5ème Rallye des Garrigues - 12 March 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reservedStéphanie Combes #182 sur KTM 690 SM : cette année encore, Stef, 30 ans, embarque la « mamie » dans le championnat de France. En 2009, Stéphanie obtient son permis moto du 1er coup et c’est en 2013 qu’elle entre dans le monde du rallye avec le Team des Galinettes. Elle est vice-championne de France féminine en 2014 en solo, derrière Sonia et 3ème en 2015. Pour elle, la moto c’est avant tout découverte et liberté ; pas question de jouer à celle qui freinera le plus tard au bout de la ligne droite ! Comme pour Sonia, participer au  rallye des Garrigues, c’est jouer à la maison puisque Stef est chirurgien-dentiste à Montpellier.

 

Chapeau bas mesdames et comme dirait Reiser, parce qu’elles ne manquent pas d’humour,  vive les femmes !

Les commentaires sont fermés