Un 10ème Rallye de Corse bien corsé

Bruno Sclitz actuel leader du CFRR 2016

Photo : Laurent BERTHE – G2STP Sport

Pour le Rallye de Corse, 10ème du nom, on vous avait annoncé Christophe Velardi du Team DUCATI – MOTO PRESTIGE AJACCIO et il a répondu présent en remportant l’étape de nuit  sur sa DUCATI 1200 Multistrada après une superbe bagarre avec Thomas Verdoni sur BMW 1000 RR qui termine dans sa roue, à moins de deux secondes. Plus loin, le bouillonnant Bruno Schiltz du Team KIWI Helmets sur son Aprilia 1100 Tuono et Laurent Filleton du KTM Team France –CTM 83 sur sa KTM 1290 Super Duke R Special Edition, qui semblaient s’être idéalement placés pour entamer la seconde étape.

Les monos à la fête

- CFRR 2016 - Rallye de Corse - 22 April 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reservedMais le pilote ajaccien tout comme les autres, s’est fait voler la vedette sous la pluie lors de l’étape de jour.

Souvenez-vous, nous avions évoqué la force de frappe de l’armada des monocylindres ; eh bien,  nous n’avons vu qu’elle samedi,  emmenée par Luc Deiana sur son KTM 450 qui a su se jouer de l’alternance de pluie et d’accalmies pour rafler les 6 spéciales, devançant finalement ses compatriotes Grégory Murari et Gérard Santelli, les machines de ces pilotes étant équipées de pneus « pluie ». Seuls Maxime Mettra du Team HELIT MOTO – CHALLENGE 24 (qui remporte de ce fait la catégorie Sport 2), et Benoît Nimis sont parvenus à insérer dans les cinq premières places des spéciales, qui sa KAWASAKI 650 cc VERSYS, qui sa Yamaha 850 MT09.

Très logiquement, eu égard à sa superbe performance, Luc Deiana remporte le rallye devant ses compatriotes Grégory Murari et Christophe Velardi, un podium 100% corse pour fêter le 10ème anniversaire du rallye.

Outre la météo capricieuse qui a redistribué les cartes, le rallye a été marqué par des erreurs de navigation qui ont coûté cher à certains pilotes en terme de pénalité (comme Thomas Verdoni) et plus cher encore à d’autres mis hors-course comme Sonia Barbot du KTM Team France – CTM 83 ou Christophe Bergeron.

Un rallye très corsé

- CFRR 2016 - Rallye de Corse - 23 April 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reservedD’autres corses à l’honneur : François-Antoine Caviglioni en Classique sur sa HONDA 650 DOMINATOR et Fanfan Monti sur BMW S1000 RR en Top Sport.

A noter que huit féminines ont pris le départ et c’est la première fois cette année que la catégorie est à pareille fête. C’est Alexandra Garcia sur sa BMW S1000 RR qui prend la première place suite à la mise hors course de Sonia Barbot.

- CFRR 2016 - Rallye de Corse - 22 April 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reservedDeux side-cars ont osé relever le défi : le Choda 1340 de l’équipage Jacob/Becon qui prend une belle 13ème place au scratch et le KTM RC8-R de l’équipage Sonilhac/Tous qui pointe en 39ème position.

Dans la catégorie 125, c’est encore un sans-faute de Romain Cauquil sur sa YAMAHA 125 YZF-R qui, malgré 30 secondes de pénalité,  devance assez largement Germain Perrot sur HUSQVARNA 125 SMS et Gérard Spagli sur KTM 125 Duke comme aux Garrigues.

- CFRR 2016 - Rallye de Corse - 23 April 2016 -Photo : Laurent BERTHE - G2STP - All rights reserved

Alexandre Martin remporte la catégorie Sport 1 pour son premier rallye de la saison sur son HONDA 500 CB,  Fabien Assemat confirme dans la catégorie Scooter sur son Yamaha 530 TMAX et Gabriel Fougeras signe sa première victoire en  catégorie Anciennes avec sa BMW 650 R65.

Patrick Jaillard en plaçant sa KTM 1290 Super Duke R à la 14ème place du général, prend la tête de la catégorie Vétérans et Julien Alifat celle des Espoirs avec son SUZUKI 600 GSR.

Le trio de tête se détache

Il n’empêche, quelles qu’aient été les surprises de la course, un trio se détache nettement au classement provisoire de la catégorie ELITE avec Bruno Schiltz qui a su conserver sa première place devant Christophe Velardi  s’installant à la deuxième place devant  Benoît Nimis. Et c’est ce même trio que l’on retrouve sur le podium de la catégorie SW MOTECH-ROADSTER.

Stabilité dans le championnat « constructeurs et teams »

Le Team KIWI HELMETS conserve la tête de ce championnat, et devance de 6 points le Team DUCATI MOTO PRESTIGE. A une trentaine de points, le deuxième groupe, composé du Team HELIT MOTO/CHALLENGE 24, est suivi de près par le Team KTM/COMPTE TOURS MOTO, qui n’a pas rencontré sa réussite habituelle en cette première moitié de saison… et le Team AVON TYRES, un peu en retrait, car son pilote, Sébastien Fassouli, de son propre aveu, n’était « pas dedans » lors de cette épreuve Corse.

Les commentaires sont fermés