Rallye Routier des Ardennes : chaud devant !

Le rallye des Ardennes a tenu toutes ses promesses, non seulement par son chaleureux accueil et ses luttes  intenses dans les différentes catégories, mais aussi par les températures exceptionnelles de cette fin de mois de mai.

Une belle fête de la moto

Pour son 22ème rallye routier, le moto-club Trajectoire Jeune Pilote avait prévu un programme sportif plus qu’alléchant avec un parcours de 561 Km sur 3 boucles différentes, 10 spéciales pour la première étape et 3 pour le seconde, le tout sur un parcours routier totalisant 561 Kilomètres. Les « spéciales » étaient situées à Elan, sur 2.8 Km, sur un parcours rapide, typé « course de côte », et à Cheveuges, mais là, le parcours initial de 3.8 Km, jugé trop rapide et dangereux par la direction de course, a été ramené à 1.8 Km.

En marge du rallye, de nombreuses animations dans la prairie de Torcy à Sedan étaient prévues près du parc pilote avec, entre autres, démonstrations de stunt, concerts rock et fête foraine.

On prend les mêmes…

L’an dernier déjà, Christophe VELARDI (Ducati 1200 Multistrada – Ducati West Europe) avait remporté l’épreuve ardennaise de belle manière. Une fois encore, il dominera 8 des 12 spéciales finalement courues (le dernier passage dans la « spéciale » d’Elan, ne passant pas dans le timing imposé par la préfecture, ayant été annulé).

Au classement du championnat ELITE SW MOTECH (qui est également celui de la catégorie Rallye 1), on retrouve le récent vainqueur du Beaujolais, Bruno SCHILTZ (KTM 1290 Super Duke R), également second l’an dernier, actuel leader du Championnat de France des Rallyes Routiers 2017, qui gère son avance… tout en remportant 2 « spéciales ».

Sébastien FASSOULI

Pour la troisième place de cette épreuve, un peu de changement : Benoit NIMIS (Yamaha MT10) revient en confiance pour une belle fin de championnat, et prend la 3ème place. Laurent FILLETON (KTM 1290 Super Duke R – KTM France), animateur habituel des épreuves, chute dans la première spéciale et ne repartira que pour la deuxième étape.

Ensuite, Kevin CHEYLAN (Ducati 967 Hypermotard) confirme à la quatrième place sa montée en puissance dans le top 5 du championnat ELITE SW MOTECH. Il devance trois autres Rallye 1, Sébastien FASSOULI (Aprilia 1100 Tuono – AVON Tyres) qui revient à son meilleur niveau après moult mésaventures et signe 2 « scratch » lors de la « spéciale » de Cheuveuges. Viennent ensuite Maxime DELORME (Yamaha MT09) et Maxime DAVID (Kawasaki ZX6R).

Bataille de chiffonniers en catégorie Rallye 2 TECNOGLOBE…

Dans ces spéciales très rapides, les Rallye 2 n’étaient pas à la fête pour disputer le classement scratch et, mis à part une incursion de Sonia BARBOT (KTM 690 Duke R – KTM France) dans le top 3 (Cheveuge – ES 8), les premiers de la catégorie figurent aux 8ème, 9ème et 10ème place de la catégorie ELITE SW MOTECH à l’issue du rallye.

Sonia BARBOT

Après sa victoire dans la 1ère étape, Sonia BARBOT laisse la place à Tanguy BREBION (Husqvarna 701 SM) pour la suivante, mais le vainqueur au général de la catégorie Rallye 2 est Davy GAMBINO (KTM 690 Duke R).

En catégorie Rallye 3, en l’absence des deux leaders du championnat, c’est le « revenant » Tom DUTILLEUL (Honda 500 CB), le champion « Sport 1 » 2016, qui court désormais en Promosport, qui l’emporte devant Nicolas DERRIEN (Suzuki 400 DRZ) et Johan GAREST (Kawasaki ER5).

Chez les « side-cars », AMBLARD/GARCIA (Suzuki 1340) devancent les CHANAL père et fils (SGR Panda) et GOURAUD/BOUVRON (Choda ZX12R).

En « Classiques » Nick AYRTON signe une belle 14ème place au scratch, et la victoire dans la catégorie devant Didier CHAMBOST (Yamaha 750 Ténéré) et Rob DEGAUDEZ (Honda 600 XLR).

Beau tir groupé également des « Anciennes » avec Salah JOUAN (Japauto 1000 VX), Philippe COLLIOT (Honda 900 Bol d’Or) et Stéphane SCELLIER (Honda 400 CBT).

Thierry COURTAUD

En Trophées de France, Sonia BARBOT remporte la catégorie « Féminine », Emeric MAGNARD (Triumph 675 ST) la catégorie « Espoir », Thierry COURTAUD (Yamaha 600 R6) la catégorie « Vétérans », Frédéric MENARD (Daelim 125) la catégorie 125 cc et, en « duo », c’est Gérald MAUCHIEN et Julie JOLLES (BMW R1200 GS) qui l’emportent pour leur première participation.

Rendez-vous pour la 6ème manche du championnat de France des Rallyes Routiers les 17 et 18 Juin 2017 à Cerdon (01), à l’occasion du 79ème Rallye de l’Ain.

Tous les résultats sur : http://archive.ffmoto.org/_RESULTATS/resultats.php?specialite=rallye

Rédactionnel : Pierre DERRIEN – Crédit photos : Francesco SCUDERI/FFM

 

Les commentaires sont fermés