79ème Rallye Routier de l’Ain : un programme d’anthologie !

Avec 621 kilomètres de parcours routier, 14 épreuves spéciales dont 6 de nuit et 150 inscrits, l’édition 2017 du vétéran des rallyes routiers moto s’annonce déjà comme un grand cru, à tel point qu’on se demande ce que les organisateurs vont nous concocter pour la 80ème édition !

Mise en place compliquée…

Sébastien FASSOULI

Pourtant les choses ne semblent pas avoir été si simples pour le club organisateur, et on a beau être « ancien et respecté », la mise en place de cette édition a été compliquée. Avec, tour à tour, des refus de passage dans certaines communes, des routes impraticables (une montagne qui s’écroule !), le moins qu’on puisse dire, c’est que les organisateurs ont eu « les bâtons dans les roues ! » Mais c’est mal connaitre l’Union Motocycliste de l’Ain qui, soutenue également par une sérieuse équipe locale autour de Cerdon, la sympathique ville d’accueil, a relevé tous les défis.

Du beau monde…

Pour cette 6ème manche du championnat de France des Rallyes Routiers, peu d’entre les leaders des différentes catégories semblent prendre un « joker » pour zapper cette épreuve qui marque un tournant important dans le championnat.

Maxime DAVID

Ainsi le leader actuel de la catégorie Elite-SW MOTECH et Rallye 1, Bruno SCHILTZ (KTM 1290 Super Duke R), devra regarder sérieusement dans le rétroviseur si Christophe VELARDI (Ducati 1200 Multistrada – Ducati West Europe), après un rallye des Ardennes où il s’est montré dominateur, ne se rapproche pas trop, sachant que ce dernier, avec 3 résultats blancs, n’a plus beaucoup de marge de manœuvre…

De même Laurent FILLETON  (KTM 1290 Super Duke R- KTM France) devra se méfier de la remontée entamée par Benoit NIMIS (Yamaha MT10) dans les Ardennes, mais aussi de Kévin CHEYLAN  (Ducati 967 Hyermotard) qui approche le podium depuis quelques rallyes, ou de Maxime DELORME (Yamaha MT09) à domicile, ou encore le retour, après sa participation au Tourist Trophy, de Julien TONIUTTI (Yamaha MT10) qui a souvent inscrit son nom sur la première ligne du rallye de l’Ain…

En Rallye 2-TECNOGLOBE, le trio de tête Tanguy BREBION (Husqvarna 701 SM), Davy GAMBINO (KTM 690 Duke R) et Sonia BARBOT (KTM 690 Duke R- KTM France) a pris un peu d’avance sur Maxime METTRA (KTM 690 Duke R) qui devra assurer un minimum avec 4 étapes à zéro point… mais Maxime ne lâche jamais rien !

Salah JOUAN

En Rallye 3, moins de suspens : Romain CAUQUIL et Julien ALIFAT, respectivement 1ier et second, sur leur KTM 390 Duke, devraient conserver leurs places respectives, alors que derrière, la lutte est chaude pour la 3ème position entre les Kawasaki 500 de Yohann GAREST (Kawasaki ER5) et de Ludovic FORESTIER.

A suivre également la remontée, en side-car de AMBLARD/GARCIA (Suzuki 1340) et de CHANAL/CHANAL (SGR Panda) sur l’équipage de tête, très régulier, GALVANI/BRESSE (Choda ZX12R).

Enfin le suspens sera total en trophée vétérans, où les 4 premiers : Alain COURTAUD (Yamaha R6), Christophe OVERNEY (Aprilia 1100 Tuono Factory), Nick AYRTON (Suzuki 1100 GSXR) et Jean-Jacques MONDOLONI (Ducati 1200 Multistrada) se tiennent en 2 points.

19 concurrents sont également attendus en trophée «Espoir » au Rallye de l’Ain, vraisemblablement grâce au challenge Central Team et au Championnat de Ligue Rhône-Alpes, mais également avec la participation de 9 équipages en catégorie « Duo ».

Rendez-vous donc dans les spéciales de Préau (2.7 Km) et de Leymiat (4.3 Km), sans oublier un passage obligatoire à Cerdon qui vivra à 100% pour le rallye ce week-end, et où tous les pilotes auront une pensée, en prenant le départ, pour René GERET, l’inoubliable speaker des rallyes routiers, décédé récemment.

Pour suivre les résultats de l’épreuve en direct : http://afcmicro.com/2017/CFRR/6-AIN/result.htm
Le site des Rallyes Routiers : http://www.rallyes-routiers.com/

Rédactionnel : Pierre DERRIEN – Crédit photos : Francesco SCUDERI/FFM

Les commentaires sont fermés