Rallye de la Sarthe 2018 : la pluie sourit à Julien Toniutti !.

61ème Rallye de la Sarthe : la pluie sourit à Julien Toniutti.

Julien Toniutti a remporté pour la cinquième fois le rallye de la Sarthe disputé dans des conditions particulièrement délicates suite aux nombreuses averses qui ont détrempé les 435 km de parcours routier et les neuf spéciales.

Bruno SCHILTZ Crédit Photos Gilles FANIEN/FFM

C’est sous un ciel menaçant que les 157 concurrents se sont élancés samedi 7 avril à 7h30 de la Suze sur Sarthe pour la 61ème édition du Rallye de la Sarthe. Première destination : le circuit Bugatti où l’ASMACO, le club organisateur, leur proposait une première spéciale chronométrée de 4 tours.

Julien TONIUTTI  Crédit Photos Gilles FANIEN/FFM

Des surprises d’emblée sur le Bugatti

Fabien ASSEMAT Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

Pour la première des 6 séries, réunissant les Elites 2017 et les Maxi-Rallye, les concurrents partent sur une piste humide. Au premier tour, on a la surprise de voir la Yamaha MT 10 SP de Fabien Assemat (qui, selon le règlement, a dû laisser sa passagère sur le bord de la piste) parti de la 6ème ligne, prendre déjà quelques longueurs d’avance. Au final de la course, il totalisera plus de 13 secondes sur les Aprilia 1100 Tuono V4 de Bruno Schiltz et de Julien Toniutti. Ensuite, on trouve Vincent Joalland (Suzuki 750 GSXR), Fréderic Galtier (KTM 1290 Super Duke R), Gilles Larue (Yamaha MT 09) et Jean-François Fayolle (Aprilia 1100 Tuono V4). Puis, bénéficiant il est vrai d’une piste plus sèche, les étonnants Dider Beneston 8ème avec sa Honda 600 CBR en Classique, ou encore le side-car de Gilles et César Chanal (Panda 1000), ainsi que le premier Rallye 2 : Luc Breban (Husqvarna 701).

Didier BENESTON Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

1ère étape : le Duo Assemat / Gratiot résiste

Duo ASSEMAT/GRATIOT Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

Après un temps d’assistance à la Suze, les concurrents repartent en début d’après-midi pour une deuxième boucle. La route est encore sèche et lors du premier passage à Coulans-sur-Gée, c’est le pilote de l’ASMACO Florent Derrien qui impose son Aprilia 1000 Tuono, suivi du vainqueur du rallye de la Sarthe 2017 Bruno Schiltz et de Julien Toniutti.

Florent DERRIEN Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

Julien TONIUTTI Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

Bruno SCHILTZ Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

A Amné-en-Champagne, on retrouve le même trio dans un ordre différent : Schiltz, Derrien, Toniutti. Mais une pluie tenace qui ne va plus lâcher les concurrents fait son apparition et bouleverse la donne. C’est alors Luc Breban, spécialiste de l’enduro et du moto-cross mais nouveau venu en rallye, qui impose son Husqvarna 701 dans les deux spéciales suivantes.

Luc BREBAN Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

Derrière Bruno Schiltz, on retrouve deux autres monocylindres : Florian Meneret (KTM 690 Duke R), troisième à Coulans et le Sarthois Tanguy Brebion, troisième à Amné. La première étape est donc remportée (et c’est une grande première) par le Duo Fabien Assemat /Caroline Gratiot. Ils ont pu conserver 1,30 seconde d’avance sur Bruno Schiltz et près de 12 secondes sur Julien Toniutti

2ème étape : une pluie… de pénalités

Alain ROGER Crédit Photos Gilles FANIEN/FFM

La nuit venue, ce sont 112 valeureux concurrents qui repartent affronter un parcours routier inversé par rapport à la première étape et des petites routes autour de Sillé-le-Guillaume rendues piégeuses par la pluie et la boue. Difficile dans ces conditions de pointer à l’heure et seuls une trentaine de pilotes y parviendront. Pour ce qui est des passages chronométrés, le « hibou » Julien Toniutti va rentrer en action et s’adjuger trois des quatre spéciales.  Quant au dernier passage à Amné, Christophe Overney sur Husaberg 450 et Florian Méneret y réalisent exactement le même temps, moins d’une demi-seconde devant Luc Breban. C’est donc Julien Toniutti qui remporte la seconde étape devant Christophe Overney à 8 secondes et Frédéric Galtier à plus de 11 secondes. Retardé par une pénalité de 15 secondes suite à une erreur de navigation, le duo Assemat/Gratiot pointe à la 7ème place.

Grâce à cette excellente étape de nuit, Julien Toniutti remporte donc la 61ème édition du Rallye de la Sarthe devant Bruno Schiltz et l’étonnant Duo Fabien Assemat et Caroline Gratiot. Maxime David s’adjuge la catégorie Rallye 1 devant un autre duo composé de Thibaut Bernard et de son père Laurent. En Rallye 2, Luc Breban s’impose devant Romain Cauquil (KTM 690 Duke) et Jean-Marie Aulas (Husqvarna 701). Fabrice Dion (KTM 390 Duke) gagne en Rallye 3, Johan Daval (Honda 600 CBR) en Classique et Richard Pigeat (Suzuki GS1000 S) en Anciennes, tandis que les Chanal père et fils remportent la catégorie Side-Cars.

Johan DAVAL Crédit Photos Gilles FANIEN/FFM

Equipage CHANAL Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

Podium Scratch Elite Rallye de la Sarthe 2018 Crédit Photos Gilles FANIEN /FFM

Rendez-vous pour la prochaine épreuve du Championnat de France des Rallyes à Cerdon (01) pour la 80ème édition du rallye de l’Ain.

Tous les classements sur :

https://www.ffmoto.org/resultats/nationaux/details/rallyes-routiers/championnat-de-france-des-rallyes-routiers/2018

Le site du rallye de l’Ain :

https://www.umain01.fr/

Rédactionnel Pierre DERRIEN/FFM  Crédit  Photos Gilles FANIEN/FFM

Les commentaires sont fermés