15ème Rallye du Dourdou : le tournant du championnat !

15ème Rallye du Dourdou : le tournant du championnat.

Le Rallye du Dourdou, souvent finale du championnat de France des Rallyes, marquera, pour sa 15ème édition, le milieu de la saison puisqu’il en sera la troisième épreuve.

Dourdou 2018, le programme :

Avec 140 inscrits, l’édition 2018 confirme la bonne tenue du championnat et pour l’occasion le M.C Villecomtal a concocté un tout nouveau parcours routier avec de multiples variantes tout cela dans les superbes paysages aveyronnais !

Tout commencera, comme ici traditionnellement, par l’étape de nuit le vendredi à partir de 20h45 avec une boucle de reconnaissance et deux boucles totalisant 167 Km. Les spéciales seront celles de Golinhac (version 2017 avec 3.2 Km), et une petite nouvelle à St Félix de Lunel (2.8 Km). Le lendemain départ à partir de 10h pour trois tours totalisant 235 Km et 6 spéciales.

A qui la 15ème édition ?

Après les deux premières épreuves, on peut faire le point sur les classements des différentes catégories. En Elite tout d’abord, Julien Toniutti (Aprilia 1100 Tuono) avec 3 victoires d’étape et une troisième place s’est forgé une avance confortable de 22 points sur son principal adversaire Bruno Schiltz, champion de France 2017, également au guidon de l’Aprilia 1100 Tuono qui s’avère être la moto de l’année en rallye !

Julien Tonuitti Crédit Photos Pierre Derrien /FFM

Bruno Schiltz Crédit Photos Pierre Derrien /FFM

Du sang neuf dans le top 10

Juste derrière, le jeune champion de France Rallye 3 Romain Cauquil (KTM 690 Duke R), qui monte en puissance depuis le début de la saison, domine le Rallye 2, et pourrait être encore plus menaçant vu les spéciales « typées mono » qu’on nous annonce. Pour assurer le spectacle et tenter d’engranger de gros points, on pourra aussi compter sur Fréderic Galtier (KTM 1290 SDR), Luc Breban (Husqvarna 701 SM), le Duo Assemat / Gratiot (Yamaha MT10 SP), Damien Lauret (BMW S1000R) et Pierre Coulon (Aprilia 1000 Tuono). Mais n’oublions pas Kevin Cheylan (Ducati Hypermotard 937), remonté à égalité au classement Rallye 1 avec Maxime David (Kawasaki ZX6R),  juste devant le duo familial des Bernard fils et père sur leur Yamaha MT09.

 

Romain Cauquil Crédit Photos Pierre Derrien /FFM

Luc Breban Crédit Photos Pierre Derrien /FFM

A suivre également

En Rallye 3, Raphael Groland (Honda 500 CB)  tente de rejoindre les hommes de tête Fabrice Dion (KTM 390 Duke) et Pedro Crescencio (Honda 500 CBF) après des fortunes diverses aux deux précédents rallyes. Chez les Anciennes, Richard Pigeat (Suzuki GS1000S) a pris un peu d’avance sur Thierry Pras (Kawasaki 250 S1) et Stéphane Scellier (Honda 400 Twin). Idem en Classique où la moto de l’année s’avère être la Honda 600 CBR avec Johann Daval et Jean-Luc Duris. Chez les side-cars, ils n’ont pas l’attelage dernier cri (Choda ZX12R) mais ils ont l’attaque et sont réguliers, bref, Galvani / Bresse seront difficiles à rejoindre ! Mention spéciale pour Bastien Boujot sur son Canam Spyder, impressionnant second !

Equipage Galvani/Bresse Crédit Photos Pierre Derrien /FFM

Bref, que du bon, du beau, à venir découvrir au rallye du Dourdou les 13 et 14 juillet, à Villecomtal où le village entier attend le rallye-circus pour l’évènement de l’année !

Rédactionnel: Pierre Derrien/FFM

 

Les commentaires sont fermés.