1er Rallye de Charente : la renaissance tant attendue !

1er Rallye de Charente : la renaissance tant attendue !

La discipline « rallye routier » connait parfois de bonnes surprises, et il nous en vient  une des Charentes, longtemps terre de prédilection pour le rallye ! En effet, dans les années 70 et 80, on a beaucoup organisé dans cette région e,t si la dernière épreuve en Charentes date de 1985, dans le proche Poitou, c’est en 1986 que s’est éteinte la discipline.

Un ancien pilote du championnat aux commandes

Thierry Dupuis Président du CORRC

Thierry Dupuis, enseignant de 54 ans et ancien pilote de rallye routier,  n’a pas connu cette époque, mais il est l’artisan de ce renouveau dans les Charentes. Les plus anciens de la discipline se rappellent encore ce pilote, qui fut un des premiers à s’aligner, au début des années 2000, avec une Yamaha R1 avec laquelle il a d’ailleurs réalisé quelques belles places dans la catégorie Top-Sport de l’époque.

Thierry  Dupuis en Action sur Yamaha R1

C’est Thierry qui a eu l’idée de ce redémarrage, il y a 2 ans environ. Il lui a fallu trouver une commune d’accueil : Rouillac, un tracé de 460 km, des spéciales, mais aussi créer un club, le C.O.R.R.C (Comité d’Organisation pour un Rallye Routier en Charente), ayant pour but d’organiser une épreuve de championnat de France des Rallyes dans leur région.

Des débuts prometteurs

De manière à commencer « en douceur », la Commission des Rallyes Routiers  a souhaité que le C.O.R.R.C. organise hors-championnat en 2018. Pour ce premier essai, il sera épaulé par des clubs plus chevronnés. A ce jour, 84 pilotes sont engagés, voilà qui est déjà un bon début.

Le programme sportif est dans les standards de ce qui se fait traditionnellement. Une boucle de 92 Km à parcourir 3 fois pour la première étape de jour, puis 2 fois de nuit. Celle-ci sera agrémentée de 2 spéciales de 3.0 km environ chacune, à Champmillon puis celle de CITF.

Quelques surprises au niveau des concurrents…

Romain Cauquil

Si quelques « top-pilotes » ont fait le déplacement pour la gagne, tels le jeune champion de France Rallye 2 Romain Cauquil (KTM 690 Duke R), troisième du championnat Elite 2018, ou encore Tanguy Brebion (Husqvarna 701), il est à noter sur la liste des engagés des équipages inhabituels…

Tanguy Brebion

Ainsi, les vainqueurs du Trophée Duo Fabien Assemat et Caroline Gratiot (Honda CBF600) inverseront les rôles, Fabien devenant le passager de Caroline qui possède aussi un bon coup de guidon…

Duo Assemat /Gratiot

On sera aussi surpris de voir Maxime David (Kawasaki ZX6R) en duo avec Dejy Berland, Florian Menneret (Aprilia 1100 Tuono) avec Juliette Dubonnet, Eric Fortin (BMW XR 1000) avec Virginie Fortin, bref, l’occasion pour tous ces champions de se tester aux habitués du Duo. A remarquer aussi une belle participation dans la catégorie Side-Car avec 13 inscrits dont les anciens champions de France Laurent Guillet et David Chanal (Choda RSV4) qui seront presque à domicile. On suivra aussi le local Erwann Bahuet, un pilote touche à tout qui s’essaiera au rallye au guidon d’une Ducati 1200 Multistrada.

A bientôt donc dans la Charente pour le week-end qui clôturera la saison rallye en France !

Tous les renseignements sur :

https://www.rallyeroutiermotocharente.fr/

Pour en savoir plus sur l’histoire des rallyes en Charente et Poitou, 5 pages très complètes écrites par Philippe Thoumelin, notre nouvel historien de la discipline :  http://lesblogs.motomag.com/rfvc-1984-2014/2018/08/29/1985-2018-un-rallye-routier-en-charente/

Les commentaires sont fermés.