Rallye de Charente ,une première édition remarquée !

ROMAIN CAUQUIL S’OFFRE LE RALLYE DE CHARENTE EN CADEAU D’ANNIVERSAIRE

Le jeune pilote Romain Cauquil avait 23 ans ce 20  octobre 2018. Pour fêter dignement cet anniversaire, il s’en est allé remporter le premier rallye de Charente

Tanguy Brebion et Romain Cauquil (à droite ) 

UNE ORGANISATION AU TOP

Pour un coup d’essai, on peut parler de coup de maître. Concurrents et officiels étaient unanimes pour saluer  l’organisation de ce premier rallye appelé à figurer dès l’année prochaine au calendrier du championnat de France. Tout était réuni pour la réussite de cette première édition : un tout jeune moto-club, le C.O.R.R.C, très motivé autour de son président, Thierry Dupuis, un temps radieux, un parcours routier plaisant dans des paysages variés, de belles spéciales, des spectateurs nombreux et enthousiastes…

ETAPE 1 : LES ELITES AUX AVANT-POSTES

Romain Cauquil

Sans surprises, ce sont deux pilotes de pointe du Championnat de France des Rallyes qui ont dominé cette première étape. Romain Cauquil (KTM 690 Duke R), troisième du championnat Elite et récemment titré champion de France 2018 de la catégorie Rallye 2 remporte la première étape en s’adjugeant 5 des 6 spéciales. Il est suivi à chaque fois par Tanguy Brebion, (Husqvarna 701) 7ème du championnat de France 2018. A la troisième place, on retrouve un autre habitué des rallyes,  Loane Moreau (Suzuki 600 GSXR), qui parvient à s’imposer au troisième passage de la rapide spéciale de Champmillon et domine la catégorie Rallye 1.

Tanguy Brebion

Tir groupé des Maxi Rallyes aux places d’honneur : notre ami suisse Jacques Grandjean (Suzuki 1000 GSX-S) devance le premier duo constitué d’Etienne Godart associé à son neveu Gustave Ménard sur Ducati 1200 Multistrada et Gérard Borgeat (KTM 1290 Super Duke). Parmi la trentaine de débutants présents sur ce rallye, le pilote local Erwann Bahuet (Ducati 1200 Multistrada) tire son épingle du jeu à la septième place. Il est vrai que c’est un touche-à-tout pratiquant de nombreuses disciplines moto. Les meilleurs side-caristes sont Gilles et son fils César Chanal sur Panda 1300, 10èmes de l’étape. A noter également la belle performance de Raphaël Groland, premier Rallye 3 et 11ème de la première étape sur sa petite Honda 500 CB qui affiche 150 000 km au compteur ! La première féminine n’est pas non plus une inconnue du monde des rallyes : le duo vainqueur du trophée 2018 a échangé les rôles et c’est cette fois Caroline Gratiot qui emmène Fabien Assemat sur sa propre Honda 600 CBF, montrant que cette passagère hors pair sait aussi piloter ! Enfin, en catégorie Classique, le plus rapide est Stéphane Guéguin sur Honda 900 CBR.

ETAPE 2 : LA JEUNESSE GARDE LE POUVOIR

Peu de changements pour l’étape de nuit : Romain Cauquil continue son festival et scratche toutes les spéciales,  suivi à chaque fois par Tanguy Brebion. Loane Moreau se classe toujours troisième à Champmillon mais dans la spéciale CITF, deux autres concurrents parviennent à s’immiscer dans le tiercé de tête : Erwann Bahuet qui réalise une très belle performance pour sa première étape de nuit et le très rapide side-car des « Chanaux », comme ils sont surnommés dans le milieu du trois-roues.

Romain Cauquil remporte donc son premier rallye devant Tanguy Brebion, le troisième rallye 2 étant le duo constitué de Pierre Stéphan et Anastasia Fachaux sur Yamaha MT 07.

Loane Moreau

Loane Moreau, troisième au scratch, s’impose en Rallye 1 devant Hervé Simonnet (Yamaha MT 09) et le duo Maxime David et Dejy Berland sur Kawasaki ZX6R.

Jacques Grandjean gagne en Maxi-Rallye devant Erwann Bahuet, auteur d’une très belle remontée la nuit, et le duo Etienne Godart et Gustave Ménard.

En Rallye 3, Raphaël Groland devance Laurent Streiff, lui aussi sur Honda 500 CB, et l’étonnante Yamaha 125 DTX du local Thomas Jarnac.

 

Stéphane Guéguin

Chez les classiques, en revanche, on trouve tous les habitués du championnat aux premières places : Stéphane Guéguin, Christian Lacoste (Matchless G80) et Pascal Germanique (Cagiva 125 Supercity).

Equipage Chanal

Il en est de même en side-car : Gilles et César Chanal dominent le très beau plateau de side-cars devant Benoît Berthomieu et Angélina Couderc sur Yamaha 1200 FJ et David Bleusez et Thierry Laforest sur Choda Suzuki 1300.

Caroline Gratiot est la meilleure féminine devant Isabelle Bourasseau (Suzuki 600 GSXR) et Aline Viard (Kawasaki Z 900).

Etienne Godard et Gustave Ménard

Enfin, Etienne Godart et Gustave Ménard remportent la catégorie disputée des duos devant Maxime David associé à Dely Berland, et Florian Méneret et Juliette Dubernet sur Aprilian 1100 Tuono.

Ce premier rallye de Charente conclut donc en beauté la saison de rallyes 2O18. Rendez-vous les 23 et 24 mars à Anduze pour le premier rallye de la Porte de Cévennes qui inaugurera la saison 2019.

Crédit Photos :Alex’s Photography

Rédactionnel:Thérèse Derrien/FFM

Les commentaires sont fermés.