Bernard BOILLOT, pilote et organisateur

(D’après une interview de Pierre DERRIEN)

Bernard Boillot

Bernard Boillot

Bernard, tu es bien connu du monde du rallye routier comme organisateur, mais aussi comme pilote, alors peux-tu nous parler du  « cru » 2016 du rallye des Garrigues ?

Pour cette 5ème édition, nous avons retenu un parcours plus classique… forcément dans la Garrigue !

Le routier sera inédit, avec cependant quelques tronçons  communs aux précédentes éditions, mais privilégiera les routes sinueuses et la montagne. De plus, les boucles seront différentes au fil des tours, favorisant ainsi la navigation… et aussi de manière à diminuer l’ennui d’un parcours répétitif.

En ce qui concerne les « spéciales », la première sera une spéciale  sinueuse et technique, et il y en  aura une nouvelle de 2.7 km, qui offrira un parcours rapide au début, et plus technique vers la fin.

Enfin, la « spéciale » de Lavérune sera à nouveau organisée, compte-tenu du succès rencontré auprès des pilotes, mais aussi auprès des spectateurs et des autorités, qui profitent ainsi du spectacle à leur porte.

Au niveau hébergement, sur la Commune de Lavérune, comment ça va se passer ?

Le site du parc coureur sera sur le terrain de football avec deux espaces supplémentaires « en dur » pour les petits véhicules légers (hors camion ou gros VL).

Il y aura accès à l’électricité (sous réserve toutefois, vu la saison, de ne pas brancher de chauffage, afin d’éviter de faire tout disjoncter). Les sanitaires et douches seront au stade de football et au gymnase.

L’accueil administratif, le P.C. course, la salle de presse et le chronométrage seront dans une nouvelle salle du château.

La remise des prix se tiendra dans la cour du Château, s’il fait beau… ou au gymnase s’il fait mauvais temps.

Parle-nous un peu du Moto-Club du Drac ?

J’ai fondé le Moto-club du Drac en 1999, quand je suis revenu travailler sur Montpellier.

Bien seul en rallye routier, je ne trouvais aucun club qui pratiquait. Alors j’ai décidé de prendre les choses en main pour permettre aux motards locaux de découvrir cette discipline marginale, mais ô combien enrichissante !

Depuis, nous sommes environ 45 licenciés, et quelques adhérents non licenciés. Et nous sommes le seul club  du Languedoc Roussillon à proposer du rallye routier. Nous avons des commissaires, mais aussi des pilotes qui ont offert au club des titres, et nous essayons de continuer à développer et promouvoir cette discipline,  malgré les difficultés pour organiser, que chacun connaît.

Vous organisez une journée initiation en février 2016; peux-tu nous en dire plus sur le déroulement et le programme ?

Le club organise chaque année une journée de découverte du rallye routier, afin de faire connaître cette discipline aux motards locaux et des environs, qui en ignorent tout, ou qui ont encore l’appréhension face à ce type de manifestation. Le matin, nous expliquons ce qu’est un rallye routier : réglementation, RTS, déroulement, lecture du road book, préparation de la moto et conseils aux pilotes. L’après-midi, on roule sur un parcours type  pour mettre en application les conseils du matin…  A la fin, on discute… et on recrute !

Et toi, à titre personnel, comptes-tu faire quelques rallyes cette année ?

J’ai bien envie de faire quelques épreuves, dont l’Ain et le Dourdou, sûrement en  125 Yamaha MT …

Les commentaires sont fermés